Globalisation , mutualisation et gestion internationale

Du local au global : l’enjeu des entreprises internationales

Quand l’entreprise se mondialise, la gestion des ressources humaines doit accompagner ce changement d’échelle. Dans ce contexte, la gestion internationale du capital humain devient un enjeu stratégique pour la performance de l’entreprise et un défi quotidien pour les DRH.

La gouvernance des collaborateurs  implique une vision claire des ressources au niveau global adapté aux besoins de chaque  filiale tout en favorisant une politique de mobilité et gestion des talents. Préserver l’agilité de l’organisation locale tout en partageant des processus communs et fédérateurs pour créer la culture du groupe, autant de défis à relever !  Au quotidien la fonction RH internationale doit adapter ses actions à un environnement multiculturel, avec une gestion de la distance et du décalage horaire.  Le contexte de globalisation permet une mutualisation des tâches administratives, une harmonisation des politiques RH, dans le respect des pratiques internationales, et  des normes de sécurité.

Le déploiement de la politique RH au niveau mondial repose donc en partie sur la qualité du SIRH, qui doit fournir des données fiables et à jour. Le partage des référentiels  communs, l’harmonisation des processus et un reporting global permettent de déployer des politiques RH cohérentes à l’échelle d’un groupe.